9/11 Un Mémorial et un Musée saisissants à New York

Dans: Éditoriaux, Voyages et escapades

Voir les avions crasher dans les tours à la télé, c’est comme regarder un film d’action. Irréel et déconnecté. Visiter le Musée 9/11, c’est vivre ce film d’action. Réel et bouleversant.

Les Américains ont souvent tendance à faire dans le sensationnalisme ou le sentimentalisme, mais pourtant, malgré l’ampleur des événements survenus le 11 septembre, ils ont évité de céder à cette propension en créant un Musée et un Mémorial dénués de fioritures.

Et c’est probablement ce qui est le plus bouleversant. Cette honnêteté, cette transparence, cette fragilité omniprésente à travers laquelle on ressent la souffrance intense des gens, d’un peuple habituellement fort qui est tombé à genoux ce jour-là.

Le Memorial est constitué d’un parc dans lequel se trouvent deux fontaines immenses qui ont été créées dans les fondations des tours jumelles. L’eau qui s’écoule des quatre côtés sur lesquels sont gravés les noms des 2 973 personnes décédées, se dirige directement dans un trou au centre de cet immense quadrilatère. Ce trou, dont le fond est invisible, rappelle indéniablement que le sol semble s’être dérobé ce jour-là, et qu’au-delà des structures qui se sont effondrées, des gens ont été entraînés, bien malgré eux, dans cette dégringolade mortelle.

Un chamboulement émotif

Entre ces deux fontaines se trouve le musée 9/11, à l’intérieur duquel vous revivrez minute par minute la tragédie. Des objets commémoratifs de cette journée, d’aussi petit qu’un billet de métro à un réel camion de pompier détruit en partie par l’effondrement d’une des tours, se retrouvent sur le parcours de votre visite informative et émouvante. Vous défilerez à travers des couloirs et des petites salles d’exposition qui sont configurés de façon chronologique, alors que le temps, à la minute près, est affiché en gros caractère sur les murs. Des histoires écrites, des photos et des vidéos vous feront revivre, au ralenti, un moment de notre histoire qui blesse encore. Parce qu’il est trop proche dans le temps. Parce qu’il est trop proche de nous géographiquement. Un événement d’une telle monstruosité, qui ressemble trop à un film, s’humanise atrocement lorsque vous entendez, entre autres, les enregistrements originaux des dernières conversations de pompiers qui avaient réussi à grimper les étages, avec le poids énorme de leur équipement, pour se rendre aux victimes. Avant d’y mourir avec elles.

camion pompier 9-11

Source : www.tripavisor.fr

Un des moments les plus touchants de ce musée est la reconstitution des derniers instants du vol 93, à bord duquel des passagers ont essayé de s’attaquer aux terroristes en tentant de défoncer la porte du cockpit. Des faits rapportés et des messages téléphoniques avec les voix originales nous font revivre les dernières communications verbales, autant des passagers que des terroristes. Lorsque cette reconstitution se termine, nous sommes tous stoïques. Bouleversés par l’inconcevable.

Je pourrais continuer de vous énumérer plusieurs des choses qui se trouvent dans ce musée mais cet exercice serait inutile. Car ces objets ne veulent rien dire sur papier. C’est là-bas qu’ils prennent tout leur sens. À l’endroit même où vous prenez réellement conscience de cette absurdité, en même temps que des centaines d’autres personnes, qui marchent comme vous, dans un silence viscéral à travers cette galerie.

Vous avez trop souvent vu les avions éventrer les tours. Vous avez trop souvent entendu les faits autour de cet événement. Mais vous ne l’avez jamais ressenti. En visitant le Mémorial et le Musée, vous revivrez ce matin du 11 septembre 2001. Et heureusement, VOUS en sortirez vivant. Mais ébranlé.

Presqu’autant que les tours l’ont été.

Source photo de couverture: www.youtube.com

La photo du Mémorial provient de mon IPhone.


Judith Bannon

Judith est une femme fougueuse qui adore découvrir de nouvelles activités autant en famille, qu’en couple et entre amis. Psychoéducatrice de formation, cette ex-enseignante collégiale et universitaire est devenue romancière et se consacre maintenant aux plaisirs de la plume. Dans sa vie toujours bien remplie, l’efficacité et la performance s’illustrent autant en souliers plats qu’en talons hauts lors des longues soirées où elle apprécie les découvertes gastronomiques, accompagnées d’un bon vin et de sucreries décadentes!


Vous pourriez aussi aimer