Carrière: quand il est temps de faire un virage de 360 degré !

Dans: Santé et bien-être, Style de vie

Le travail fait partie de notre vie, il prend une grande place dans notre quotidien et nous « gobe » plusieurs heures dans une semaine! Mais lorsque celles-ci deviennent pénibles et longues, c’est signe qu’il est peut-être temps de se remettre en question.

Je parle en connaissance de cause, car j’ai vécu cette fameuse remise en question.  À 43 ans, après plus de 20 ans de carrière, je me suis rendue à l’évidence que rien n’allait plus. Cette profession n’était plus pour moi.

Voici quelques signes indicateurs (non exhaustifs) qui démontrent qu’il est peut-être temps de se poser des questions.

  1. À mon réveil, je n’ai plus le sourire aux lèvres.
  2. J’ai l’impression que ma voiture roule à marche arrière pour me rendre au travail.
  3. Dès mon arrivée au bureau, je voudrais repartir aussitôt.
  4. Je termine mes journées complètement vidée, je n’ai plus d’énergie et je n’ai plus envie de rien.
  5. Quand arrive le temps de me coucher, je tourne en rond. Mon pire ennemi : l’insomnie.
  6. Je dois aller consulter une massothérapeute régulièrement pour m’enlever les tensions et les 50 livres que je ressens sur mes épaules.
  7. Je reçois ma paye et je l’investie dans des divertissements et escapades afin de me changer les idées pour oublier mon insatisfaction au boulot.
  8. Je ne suis plus capable de voir les annonces à la télé qui évoquent ma profession.

Dites-vous bien qu’il est toujours temps de remédier à cette situation pénible, quel que soit l’âge que vous avez.

Un temps d’arrêt s’impose ! 

fille stop source cfecgcmadrange.free.fr

source

J’ai sautée dans le vide et remis ma démission sans savoir ce que j’allais faire de ma vie professionnelle.  Des phrases comme ‘’Sois réaliste’’, ‘’Reviens sur terre’’, Comment vivras-tu ?’’ résonnent encore dans mes oreilles, mais je ne me suis jamais sentie aussi LÉGÈRE ET LIBÉRÉE.

J’avais du ménage à faire. Ce qui était bon pour moi à 25-30 ans ne l’était peut-être plus.  Du ménage… ça fait tellement de bien.  Ouvrir une porte d’armoire ou un tiroir quand le contenu nous tombe dessus et se dire, « C’est assez, c’est ce matin que ça se règle ».  Quelle satisfaction !  S’offrir le luxe de lire un livre en plein après-midi, d’inviter une amie à manger une bouchée, de rendre visite aux personnes qui nous tiennent à cœur et que l’on n’avait pas le temps de voir, de prendre d’aller marcher en écoutant notre musique préférée,  de s’asseoir et de regarder le paysage tout en respirant par le nez. Un pur bonheur qui n’implique que peu de dépenses  !

Un jour à la fois…

 fille musique source quebec.huffington.post.ca

source

Je me suis laissée bercer par la phrase « Un jour à la fois » sans aucune pression et j’ai fait confiance à la vie.  Je me suis écoutée et j’ai pris soin de moi. Après quelques semaines,  j’ai remarqué que j’affichais un large sourire au réveil jusqu’au moment de m’endormir le soir comme un bébé le soir. Fini l’insomnie !

Mais il ne faut se le cacher ! Faire un tel choix comporte des compromis, entre autres financier.   Prenez deux minutes et faites le décompte des dépenses reliées à votre travail ainsi qu’à celles qui vous en coûtent pour réussir à continuer à l’exercer. Vous serez certainement surprise du montant.  J’ai eu la chance d’être bien entourée durant cette remise en question, et c’est ce qui m’a permis d’apprécier chacune des journées de cette aventure.

Durant ce temps d’arrêt, mes idées sont devenues plus claires et j’au su ce que j’avais envie de faire de ma vie professionnelle.  Je me suis lancée et j’ai établi un plan détaillé pour atteindre mon but.  Quelques mois après avoir fait le grand saut, je suis redevenue la fille dynamique et souriante qui a trouvé sa voie.  Je réalise alors que je mange avec appétit trois fois par jour, que je dors au chaud, que je n’ai plus de maux physiques et que je me sens plus vivante que jamais.  Je me donne une petite tape dans le dos et je me dis : Good job Nancy.

Je n’ai aucun regret. Que de bons souvenirs de ce merveilleux temps d’arrêt que je me suis offert. Le plus beau des cadeaux.  Je ne partage pas mon histoire pour attirer les applaudissements, mais si mon vécu peut servir d’inspiration à celles qui en ont ras-le-bol de leur boulot et qu’elles ont envie de vivre de leur passion, alors sautez !

Voici une recommandation de lecture qui vous donnera le dernier petit coup de pied dont vous avez besoin.

manuel-pratique-du-tableau-de-vie

Source

Gardez en tête

« Le bonheur n’est pas une destination, c’est une manière de voyager. »  Margaret Lee Runbeck


Nancy Duchesne

Sa curiosité et son ouverture sur le monde l'amène à voyager, apprendre et partager ses connaissances. Formatrice et enseignante dans l'industrie de l'assurance de dommages, Nancy possède un vaste éventail d’expériences diverses. C'est une autodidacte dans l' âme et elle veut se faire sa propre idée avant tout. Son ambition la pousse constamment à se dépasser afin de découvrir et d’apprivoiser de nouvelles sphères de la vie. Son pêché mignon : la gourmandise! Quoi de plus agréable que de déguster un bon plat qui explose de saveurs accompagné de la douceur d'un verre de vin.