Cette bibitte qui ronge, foutu cancer !

Dans: Éditoriaux

Pour la plupart d’entre nous, cette fameuse bibitte nous a enlevé un être cher.  Beaucoup trop de gens souffrent en silence jusqu’à ce que, malheureusement, la mort les soulage. Ils partent en toute dignité en nous léguant une belle leçon de courage. Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir une tante formidable avec laquelle j’ai entretenu une relation privilégiée de mon enfance à l’âge adulte.  Par malheur la bibitte a envahi son corps.

Je me rappelle :

Quand j’étais petite et que tu passais me chercher pour m’amener quelques jours chez toi. J’ai d’ailleurs eu mon premier accident de voiture avec toi.

Toutes les pirouettes que tu as faites pour m’amuser et me faire rire. Un de mes plus beaux souvenirs d’enfance.

Avec mes yeux d’adolescente, je te voyais comme la jolie bout de femme toujours bien mise et à la fine pointe de la mode. Je me souviens encore d’un « bodysuit » noir que tu m’as offert. Je l’ai encore après plus de 20 ans. J’étais aux oiseaux quand tu m’offrais un de tes vêtements et je le portais fièrement.

A l’âge adulte , tu m’hébergeais encore de temps en temps pour me rendre service. Quelles belles soirées nous avons eues à discuter de tous les sujets sans censure. Sans me juger, ni me faire la morale, tu me guidais à la réflexion.

Maintenant, j’ai atteint l’âge auquel le foutu cancer a fini par t’emporter. Je sais que tu t’es battue de toutes tes forces pour rester avec nous. Je pense souvent à toi et j’aime revoir en pensée ton sourire coquin; ça me fait du bien.

Je te revois à travers tes enfants; ta fille qui est une maman douce et soucieuse du bien-être de sa famille, tout comme toi. Ton fils, qui a hérité de ton côté « clown », fait à son tour des pirouettes pour faire rire, que je m’amuse à regarder.

Ma seule façon d’accepter ton départ est de te savoir libérée de cette bibitte qui te faisait tant souffrir.

Je suis persuadée que plusieurs d’entres vous avez aussi perdu quelqu’un qui vous est cher.

Continuons de contribuer à la recherche pour anéantir ce cruel fléau.

Source photo de couverture : i.skyrock.net

 


Nancy Duchesne

Sa curiosité et son ouverture sur le monde l'amène à voyager, apprendre et partager ses connaissances. Formatrice et enseignante dans l'industrie de l'assurance de dommages, Nancy possède un vaste éventail d’expériences diverses. C'est une autodidacte dans l' âme et elle veut se faire sa propre idée avant tout. Son ambition la pousse constamment à se dépasser afin de découvrir et d’apprivoiser de nouvelles sphères de la vie. Son pêché mignon : la gourmandise! Quoi de plus agréable que de déguster un bon plat qui explose de saveurs accompagné de la douceur d'un verre de vin.


Vous pourriez aussi aimer