Notre intimité est-elle menacée par les drones?

Dans: Éditoriaux

Les drones signeront-ils l’extinction de notre intimité?

Qui ne s’est jamais dénudé devant une fenêtre? Qui n’a jamais osé faire l’amour à l’extérieur? Ou penser le faire?

Les drones font de plus en plus partis de notre champ visuel. Pendant que nous en sommes encore au stade de la fascination, ces engins se perfectionnent et se multiplient. Mais qu’en est-il de leur utilisation et comment protéger notre vie privée?

Les plus pudiques répondront que les gens n’ont qu’à fermer les stores quand ils se changent et faire l’amour à huis clos! Une solution simpliste à un problème beaucoup plus complexe. Car qu’en est-il de vos après-midis sur le bord de la piscine en bikini? De la fenêtre de votre salle de bain quand vous prenez votre douche et devant laquelle un de ces bidules technologiques peut se promener?

Parrot-AR-Drone-2.0-skraidantis-robotas-dronas-3

www.roboshop.It

Au Canada, la réglementation concernant ce genre d’engin repose principalement sur le Règlement de l’aviation canadien, qui impose un plafond d’utilisation de 150 mètres, ainsi que le respect du Code Criminel et des règlements imposés par les différentes instances décisionnelles en ce qui concerne les intrusions et la vie privée. De plus, si l’utilisation des images captées par l’appareil est d’ordre professionnel, la personne devra se procurer un permis.

Mais comme, avec quelques centaines de dollars, il est facile de s’acheter un ces appareils et de le munir d’une caméra ultraperformante (à quelques centaines de dollars de plus!) vous offrant des images d’une précision incomparable, plusieurs personnes y ont accès. Certaines entreprises les utilisent donc pour faire de l’espionnage industriel, certains professionnels l’utilisent pour filmer des événements tandis que certaines personnes l’utilisent à des fins de loisir. C’est là que nous pouvons être touchés et devenir le « loisir » de quelqu’un.

Et comment sévir sur un drone? À qui appartient-il? L’autre soir, je soupais sur la terrasse d’un restaurant à Brossard. Un drone a survolé le Quartier Dix 30 pendant près de 10 minutes. Était-il utilisé à des fins professionnelles ou personnelles? Aucune idée!

À l’ère où les gens aiment étaler leur vie sur les réseaux sociaux, on pourrait croire que l’intimité est un concept désuet. Mais je crois que les gens veulent tout de même garder le contrôle de ce qui s’affiche sur eux, n’est-ce pas?

Il s’agit d’une nouvelle réalité, qui comporte son lot de conséquences positives et négatives, et qui exige des décisions importantes. Allez voir des vidéos filmées par les drones. Certaines sont spectaculaires! Vous en trouverez de toute sorte sur internet; du drone qui pêche une truite à une vidéo démontrant des images où la beauté de la nature et le sexe sont à l’honneur. Et ensuite, parlez-en avec vos amies!

Sujet chaud garanti lors de votre prochain souper!

Source de la photo: mint-tek.com


Judith Bannon

Judith est une femme fougueuse qui adore découvrir de nouvelles activités autant en famille, qu’en couple et entre amis. Psychoéducatrice de formation, cette ex-enseignante collégiale et universitaire est devenue romancière et se consacre maintenant aux plaisirs de la plume. Dans sa vie toujours bien remplie, l’efficacité et la performance s’illustrent autant en souliers plats qu’en talons hauts lors des longues soirées où elle apprécie les découvertes gastronomiques, accompagnées d’un bon vin et de sucreries décadentes!


Vous pourriez aussi aimer