Mes bébés, je m’excuse

Dans: Éditoriaux

Ma grande poule. Tu es merveilleuse. Tu es tellement merveilleuse qu’il y un an, papa et moi avons décidé que nous étions prêts à agrandir notre famille. Avec toi à nos côtés, rien ne nous faisait peur – pas même ton jeune âge. Après tout, nous n’étions pas les premiers ni les derniers parents à avoir des enfants d’âges rapprochés…

Tu as reçu la promotion de grande sœur il y a quelques semaines. Moins de 2 ans séparent ta naissance de celle de ta petite sœur. 20 mois pour être exacts. Encore une fois, tu nous rappelles à tous les jours à quel point tu es merveilleuse. On ne pouvait espérer meilleure réaction de ta part face à l’arrivée de ce nouveau membre de la famille. Après tout, c’est bien ce que les parents souhaitent, que leur aîné(e) aime leur petit frère ou leur petite sœur?

Ma grande poule, je m’excuse. Dès ta première rencontre avec ton bébé sœur, j’ai dû te réprimander; « doucement avec le bébé! ». Je m’excuse. Un bébé, c’est si fragile! Pourtant, je sais que tu veux bien faire. Tu veux lui donner des bisous, lui remettre sa suce, la réchauffer avec la couverture… Mais des fois, ce n’est pas le bon moment, tu vois? Je veux protéger le bébé, mais en même temps j’admire le fait que tu veuilles prendre des responsabilités à l’égard de ta petite sœur.

Ma petite poule, je m’excuse. Tu mérites que je passe des moments de qualité avec toi, comme ta grande sœur a pu en bénéficier. Je m’excuse si tes boires se passent souvent dans le chaos, avec Passe-Partout en arrière-plan. Je m’excuse si, pendant ton sommeil, des petits doigts viennent décrire ton anatomie; « un nez…. des oreilles… des yeux… ah, un nez… ». Je m’excuse si tu reçois trop souvent des éclats d’éternuements de ta grande sœur.

Mes poules, maman fait de son mieux.

Malgré la fatigue, malgré le manque de patience, maman ne veut que le meilleur pour ses poules. Bientôt, ce sera chose du passé. Après tout, tout une est phase…!


Claudia Goulet

Maman de deux petites poules, Claudia a récemment troqué ses talons hauts pour des espadrilles; plus pratique pour de longues marches en poussette! Ses plus grands rêves? Visiter Disneyworld et vivre dans une comédie musicale. Œuvrant dans le domaine des communications - lorsqu'elle n'est pas en congé de maternité - cette jeune maman carbure aux projets de toute sortes, que ce soit l'organisation d'un voyage, la préparation d'une randonnée ou tout simplement la planification d'un bon souper gastronomique.


Vous pourriez aussi aimer