3 nouveaux restaurants à essayer sur la rive-sud de Montréal

Dans: Gastronomie

Si vous me demandez quel est un de mes plus grands plaisirs de la vie, je vous dis sans hésiter manger. Mon plaisir est d’essayer de nouveaux restaurants et de petits nouveaux on fait leur apparition en 2015. Du talent culinaire, il y en a et savourer les plats créés et concoctés par des chefs cuisiniers, c’est aussi découvrir leur histoire. Nous sommes extrêmement choyés de toute cette diversité et nos papilles gustatives en sont comblées, et ce, même sur la rive-sud de Montréal. Voici mes 3 coups de cœur des destinations gastronomiques à découvrir pour le plaisir de vos papilles.

Sogen

170, boulevard Taschereau, suite 100, La Prairie

Un délicieux restaurant asiatique où les sushis sont les vedettes. L’ambiance est conviviale et animée, le service excellent et la nourriture d’une grande qualité.

12688203_949617315131816_85617892789065075_n 13092093_1010879935672220_1865008397955974936_n

 

La Belle et la Barbe

5961, boulevard Cousineau, Saint-Hubert
J’ai aimé l’ambiance décontractée, mais de bon goût, l’option de tapas ou de repas et surtout, le service impeccable. Une cuisine nous proposant des plats connus, mais servis avec une formule réinventée.

12313702_440504782810938_9069857687886141591_n photo

Bistro urbain le Sanglier

1052, rue Lionel-Daunais, bloc 402, Boucherville
L’option du plateau à partager m’a conquise avec un menu alléchant. La présentation est impeccable et le menu réinventé vous charmera à coup sûr!

12140551_506684376165062_3529699784960888532_n 1723797_532157693617730_6498715874004933752_n

Bonne découverte et bon appétit!


Julie Pinsonneault

Julie est une touche-à-tout qui est guidée par ses passions et une soif de connaissances constante. Elle contemple la vie avec des yeux d’enfants et s’émerveillent devant tout. Grande voyageuse, Julie est une fonceuse, passionnée et rêveuse. Le monde est grand, et jour après jour, elle essaie de se l’approprier peu à peu. Née d’une famille d’agriculteurs et diplômée en communication, elle passe des bottines aux talons le temps de le dire. Julie veut laisser sa trace, empreinte de positivisme.