Turquie : Pamukkale, mère Nature tu es incroyable!

Dans: Voyages et escapades

Difficile à croire que la nature peut créer de si belles merveilles. En 2014,  je suis partie un mois à la découverte du magnifique pays coloré; la Turquie. Dans mon voyage, j’ai été éblouie par la beauté de la nature. Chacun des kilomètres de mon itinéraire m’offraient une nouvelle découverte, un nouveau panorama, une nouvelle perspective. Pamukkale a fait parti de ces coups de cœur.

En effet, Pamukkale situé au sud-ouest de la Turquie, synonyme de « château de coton » en turc, honore bien son nom. Au vu de ses insolites et spectaculaires formations géologiques, dues à un miracle de la chimie naturelle, ces piscines naturelles, formant une série de cascades étagées, en font un lieu naturel particulièrement fascinant. Nous avons littéralement l’impression de flotter dans ces bassins d’un blanc si pur.

À première vue, il s’agit d’une série de terrasses échelonnées remplies d’eau, d’une incroyable beauté. Sa formation est due aux mouvements tectoniques : les fréquents tremblements de terre qui ont frappé la région ont provoqué l’apparition de nombreuses sources d’eaux thermales. Ces eaux, par leur haute teneur en minéraux, ont formé la tufière nommée Pamukkale. Les nombreuses sources d’eau thermale à forte teneur en carbonate de calcium ont donné avec le temps, au versant de la montagne, un air de cascade congelée ou pétrifiée.

Quoi que les bassins se soient desséchés avec les années, Pamukkale reste tout de même magnifique.

 


Julie Pinsonneault

Julie est une touche-à-tout qui est guidée par ses passions et une soif de connaissances constante. Elle contemple la vie avec des yeux d’enfants et s’émerveillent devant tout. Grande voyageuse, Julie est une fonceuse, passionnée et rêveuse. Le monde est grand, et jour après jour, elle essaie de se l’approprier peu à peu. Née d’une famille d’agriculteurs et diplômée en communication, elle passe des bottines aux talons le temps de le dire. Julie veut laisser sa trace, empreinte de positivisme.