Vacances à planifier, voici des suggestions !

Dans: Style de vie, Voyages et escapades

Avec cette grisaille, on peut rêver à la chaleur et à nos vacances d’été.  Plusieurs retournent au même endroit chaque été, renouvelant sans cesse de nouveaux souvenirs, retrouvant leurs lieux préférés…  Pour ma part, je découvre une nouvelle ville de la Côte Est américaine chaque été et quelque fois, deux fois…  Du Maine, en passant par le Rhodes Island et le New Jersey, j’ai visité près d’une vingtaine de villes différentes.

Je choisis en fonction de la plage puis des maisons, hein?  Et oui, je voyage en louant des maisons.  Cela me permet de côtoyer les résidents et de partager leur vie de quartier, de rencontrer les boulangers, bouchers, paysans locaux et surtout, d’être loin des mannes de touristes.  La plupart des plages que j’ai fréquentées étaient réservées au croissant de rue de la maison de vacances. Nous n’étions que 5 ou 6 familles sur la plage : place à la tranquillité (et au dépaysement)!  L’avantage indéniable est l’espace. Comme à la maison, les enfants ont leur chambre, le terrain pour jouer.  Les commodités comme le wifi pour le mari, la télé pour les enfants et la laveuse à linge pour… toute la famille!  Mais, je dois avouer, ce qui m’a vraiment attirée dans cette manière de voyager, c’est que mes dépenses se limitent au logement.  Car, de demeurer chez moi, m’aurait occasionner des dépenses en alimentation, en essence et en sorties familiales quand même!  Cela est donc plus accessible qu’un hôtel.

Agences immobilières de location

Plusieurs sites de maisons à louer existent. Pour ma part, j’ai commencé avec des agences. La plupart des agences immobilières (pour la vente) sont également des agences de location.  Cette manière m’a rassurée puisqu’elles demeurent le contact en cas de pépin.  À notre arrivée, nous allons récupérer la clef directement à leur bureau et la retournons à la fin de notre séjour.  Pour la recherche, il faut tout d’abord, avoir une idée de la ville puisque certaines agences sont locales.  Alors, une fois la ville choisie, je trouve les agences par l’entremise du site de la municipalité (chambre de commerce).  Toutes les inscriptions disponibles y sont indiquées par différents moteurs de recherche comme la date, le nombre de chambre, l’emplacement et les autres équipements.

Quelques exemples :

Sotheby’s

Coldwell Banker

Coastline realty

Sites de propriétaires

Par la suite, je me suis risquée à travers des sites de propriétaires de maison. Sans intermédiaire, ceux-ci répondent directement à nos demandes d’information.  Ils ont chacun leurs termes de paiement, c’est donc, à coordonner lorsque l’on réserve.  Certains veulent nous rencontrer à notre arrivée, d’autres échanges seulement par téléphone ou courriel.  Pour la région de Cape Cod, j’ai bien aimé weneedavacation.com, mais il y en a plusieurs…  Homeaway.com est aussi un site populaire où l’on retrouve aussi des propriétés au Québec.

Une fois trouvée, j’explore la ville et la région par l’entremise des sites Internet des villes. Il y est souvent indiqué les activités gratuites comme le cinéma en plein-air le mercredi soir à Chatham (Mass.) ou la compétition de château de sable à Brigantine (NJ) et même les olympiades sur la plage pour les enfants à Cape May Point (NJ)…

Allez-y, oser l’essayer c’est l’adopter!

Source photo de couverture : www.i.f1g.fr


Isabelle Leboeuf

Conceptrice-propriétaire de Bâtir pour fleurir inc., une entreprise qui réalise tout ce qui touche la cour et le jardin. Aussi, divisions Fleurir les vitrines (service de décoration de vitrines commerciales) et de Fleurir les meubles (restauration et vente de meubles). Passionnée, innovatrice, professionnelle, motivée par les défis, grâce à sa créativité, elle réalise des aménagements à la hauteur des rêves. Addick du design, de la construction, elle se nourrit de tout ce qui se fait dans le domaine. Dévore les revues, livres et publications, abonnée aux programmes télévisuels, même les vacances servent à s’inspirer ! Ses talons sont sous formes de bottes à pluie, de bottes de travail, d’espadrilles, de sandales ou talons haut !